Faisons la paix en nous-même


Les chemins de l'éveil sont parfois tellement sinueux de part leurs troublantes simplicités qui ne seraient nourrir notre mental égotique en constante recherche de grandeur.

On se perd alors a chercher à gauche, à droite, en haut et en bas, souvent et surtout bien trop en haut... alors que tout est ici, ici bas, la au centre de nous-même.

On se crée des idoles, des croyances, des buts, des chemins initiatiques dans une quête effrénée à la recherche d'un sens qui ne serait autre que celui que porte le simple fait de vivre, ici et maintenant au présent.

Alors on voudrait sauver le monde, combattre l'ombre en pensant nous mettre au service de la création, de l'univers.

Et pourtant, et pourtant, c'est ainsi seulement que nous renforçons encore l'idée même du combat, l'idée même de la dualité et de la séparation qui tisse les sources de tout les malaises de notre réalité, de notre humanité depuis des millénaires.

La vérité de celui qui est venue un temps nous guider, de celui qui est célébré était aussi d'une telle simplicité...

Pourquoi alors avons-nous tant besoin de tout compliqué ??

Qu'est-il de si déroutant, de si traumatisant que cette simplicité qui nous terrorise autant, que nous ne pouvons même l'adopter ??

Avons nous tant peur d'aimer ??

Je pense que nous avons peur, oui peur, peur en effet de se rendre compte que nous avons jusque la trop peu aimé.

Peur de porter cette responsabilité, cette culpabilité, peur de ne pouvoir remettre la faute à l'extérieur, peur de se confronter à nos réels ombres intérieurs, à nos responsabilités

Mais aimer, s'est pourtant s'unir en soi, dans son intégralité.

La dualité de ce monde et les combats menés en celui-ci ne sont seulement que les reflets extérieurs de nos combats intérieures.

" Alors apprenez à vous aimez, comme un père aimerait son enfant, c'est a dire avec toute la bienveillance et la douceur qu'il puisse exister.

Qu'elle ombre ne connait pas son soleil ? elle n'est seulement que le reflet de l'obstacle que vous lui présenter.

Mes chères amis, ne vous voyez dés lors plus comme un obstacle et vous verrez alors que l'ombre contre laquelle vous semblez tant lutter n'aura alors plus de raison d'exister .

Aimez-vous telles que vous êtes, dans votre belle et unique simplicité sans jugement, sans attentes aucune.

Ne construisez plus ces frontières intérieures qui nourrissent tant la séparation en votre monde. La et la clé de ce nouveaux monde, celui déjà tant évoqué par votre bien aimé il y a de cela déjà 2000 ans.

Faite la paix avec vous même mes frères, avec toutes les parties de vous mêmes, et vous verrez ainsi les miracles auquel votre monde et votre humanité toute entière pourra participer.

N'oubliez pas qu'il n'y a rien à pardonner puisque vous êtes pardon et que vous ne pouvez qu'être aimé par nous, vos ainés qui vous accompagnons en ces temps de transitons majeures.

Avec toute l'amour de notre créateur, nous vous encourageons et vous aimons d'un amour qui ne saurait tarir puisque il est lui même la sources de toute vie dans l'univers.

Allez en paix mes biens aimés. "

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives

S'ABONNER A LA NEWSLETTER

  • Grey YouTube Icon
  • Gris Icône Instagram
  • Grey Facebook Icon

®VIVRE L'UNPOSSIBLE

VIVRELUNPOSSIBLE@GMAIL.COM

 

REALISATION 

MICHAEL.MOLLIER@GMAIL .COM